fbpx

Colfortec Digital - Agence de gestion de réseaux sociaux Paris - Lyon

Publicités payantes : Twitter contre LinkedIn, le match de l’été

De nombreuses entreprises ont mis en place une stratégie « social media » professionnelle, avec pages Facebook ; LinkedIn, Twitter…. Une fois ceci fait, il est possible d’aller plus loin en mettant en place une stratégie offensive « Push » et en achetant de la publicité sur les réseaux sociaux.

Nous le faisons fréquemment pour nos clients et nos expériences nous ont permis de nous livrer à un petit comparatif : Twitter / LinkedIn.

Notre mission : Acheter des publications suggérées. C’est-à-dire proposer à des fans, des followers, qui ne suivent pas nos clients, des publications qui vont gentiment défiler dans leur mur d’actualités, un petit peu comme s’ils suivaient nos clients.

L’objectif ? Les inciter à cliquer sur le lien que nous proposons dans la publicité suggérée pour stimuler des ventes, des inscriptions à des événements ou découvrir un service ou une entreprise.

L’avantage ? Les outils de gestion de publicité que fournissent les réseaux sociaux permettent de qualifier les cibles par pays, région, ville secteur d’activité, voire même profession. Avouez qu’il peut être tentant de cibler par exemple des médecins sur les réseaux sociaux si votre entreprise équipe entre autres les cabinets médicaux ! Et bien tout cela est possible ! À des degrés divers en fonction du réseau social sélectionné.

Revenons à notre test. Pour un client, nous avions donc la mission de promouvoir un événement en diffusant des messages à une audience la plus large, les incitant à visiter une « landing page » d’inscription.

Le budget pour un premier test était de 600 euros, réparti avec 300 euros pour Twitter et 300 euros pour LinkedIn avec un ciblage France.

Résultat :

Twitter :

Impressions : 84 093
Clics sur le lien proposé : 1 221

LinkedIn :

Impressions : 42 536
Clics sur le lien proposé : 100

Le verdict, victoire par KO au 1er round pour Twitter avec le double d’impressions (le nombre de fois où la publicité a défilé sur un mur d’actualités), un coût au clic largement inférieur et 10 fois plus de clics sur la page d’inscription pour Twitter.

Cependant, il convient de modérer légèrement ces résultats, car le ciblage LinkedIn est beaucoup plus performant puisqu’il permet de sélectionner, par fonction, par entreprise, par secteur d’activité.

Twitter est donc parfait pour un ciblage de masse, alors que LinkedIn donne plus dans la précision chirurgicale.  A noter qu’il est bien sûr possible de rajouter des tags afin de contrôler le parcours final de l’internaute sur votre “landing page”.

Colfortec Digital
62 Boulevard des Belges 69006 Lyon
contact@colfortec.fr
Tel04 27 50 20 10