fbpx

Colfortec Digital - Agence de gestion de réseaux sociaux Paris - Lyon

Au secours mon père est sur Snapchat !

Certains d’entre vous, ont peut-être entendu parler de Snapchat et ont peut-être l’impression d’être dépassés tellement les choses vont vites sur les réseaux sociaux. Vous veniez à peine de vous habituer à Twitter que déjà vous avez l’impression d’être « has been » en voyant vos enfants s’envoyer des « Snaps ». Le risque serait, par crainte d’être dépassé, de décider d’occulter le « social media ».

Alors rassurez-vous, vos enfants qui « Snapent » à tout- va, sont eux aussi déjà dépassés, d’ailleurs n’est-on pas toujours le vieux con d’un plus jeune con que soi ,-)
Bon alors résumons, et pour ne pas paraitre idiot dans une conversation lors de votre prochain apéro familial :

Ces nouveaux réseaux qui font fureur chez les ados :

Snapchat :

snapchatSnapchat a été créé au départ avec cette idée que, les parents étant présents sur Facebook, les enfants avaient besoin d’un réseau où ils pourraient échanger entre eux en s’envoyant des messages, des photos, qui auront la particularité d’être éphémères. Puis le réseau s’est enrichi, avec des fonctions qui permettent de laisser certaines « publications » visibles sur son profil pendant une journée. Snapchat va aller encore plus loin en proposant une fonction « Memory » qui va permettre d’utiliser ce réseau un peu comme votre Facebook.

Ensuite, Snapchat a proposé des filtres sur des photos ou vidéos qui permettent de vous déguiser, déformer, jouer un autre personnage…. Et là « bing » c’est le jackpot pour Snapchat qui attire avec cette fonction les parents, qui ont trouvé dans cette option une manière très simple d’utiliser cette application sans pour autant avoir d’amis sur ce réseau.

Du coup la conversation à la mode c’est plutôt : Quoi, comment tu n’es pas sur Snapchat ?

Pour résumer, l’avantage de Snapchat est de pouvoir envoyer vos publications à une liste d’amis que vous sélectionnez un par un, à la différence de Facebook, où à force d’accepter tout le monde, vous finissez par ne plus savoir qui va lire vos publications.

Quoi ? comment tu es sur Snapchat, mais tu viens du siècle dernier !

Allez on vous le dit, la mode c’est aujourd’hui Musica.ly. Cette application a déjà 70 millions d’adeptes et si vous n’êtes pas très accros aux réseaux sociaux, vous allez faire une crise d’urticaire. Ce réseau propose un condensé de tout ce que vous n’aimez sans doute pas,-)

Musical.ly :

musical.lyMusical.ly vous permet de diffuser de courtes vidéos, sur lesquelles vous allez pouvoir jouer à « La Nouvelle Star » ou « The Voice » sans pour autant pousser vous-même la chansonnette. La fonction principale est donc de sélectionner une musique, plutôt à la mode c’est mieux, et mimer le chant. Bien-sûr on vous recommande d’être inventif et de faire une chorégraphie, le mieux avec vos amis ou votre famille. Le tout à grand renfort de filtres qui permettent d’accélérer, ralentir l’image. Les vidéos ayant le plus de « Likes » sont présentées à tous, en tête de l’application. La fonction la plus intéressante est de pouvoir sélectionner uniquement les internautes utilisant «Musical.ly et qui habitent dans votre ville. Et là Musical.ly prend toute sa saveur. Imaginez que vous découvriez une vidéo où votre voisine, se lance dans sa version personnelle et endiablée du dernier tube de Beyoncé !

Bref on est en plein dans l’affichage de soi, l’égo, le voyeurisme, mais ça marche et c’est plutôt sympa !
Le problème est que si aux Etats Unis, le moindre internaute produit une vidéo, de très haut niveau, avec danses, chants, mimes… bref les rois de l’« Entertainment », en France, on ne dépasse pas un public de 14 ans maximum avec un sens beaucoup moins développé de culture du spectacle.

Alors prêt à danser et chanter ?